Historique

Créé en 1952

1930-1948
Création en mars1930 d’une société de ski, tourisme en montagne et natation "LES CHARDONS BLEUS" regroupant les adeptes du balbutiant ski de randonnée (alors naissant à l’époque) et de la randonnée pédestre. Ils participent également au balisage des sentiers, à l'aménagement d'abris dont une chambre touristique au l'Aulp de Seythenex et établissent des liaisons avec la section du CAF d'Annecy. Le premier comité est constitué d’un Président d'Honneur, le Docteur Joseph Mouthon, d’un Président Actif, Monsieur Laracine, de Vices-Présidents, Monsieur Paul Albert Villeneuve et François Pavinet. Première collective commune le 13 mars 1932 au l'Aulp de Seythenex, le commissaire fut Monsieur Paul Albert Villeneuve.A noter que Monsieur Raymond Favre, qui sera en 1951 le premier Président actif du CAF de Faverges, a compté parmi les principaux animateurs des "Chardons Bleus" à partir de 1933. En 1939, fin des activités des "Chardons Bleus".

1948-1950
Après une course à l'Arcalod, Messieurs Paul Prud’homme, François Pavinet, Gilbert Pezzani, Charles Sonnerat et Alfred Bozzola envisagent la création d'un club affilié au Club Alpin Français.

1950
Un projet d'affiliation est déposé à la suite d'une prise de contact avec Madame Lily Burdet, alors Présidente du CAF d'Annecy. Première collective officielle de ski le 17 décembre 1950 aux Combes de Seythenex.

1951-1955
Création officielle de la sous-section du CAF de Faverges, rattachée administrativement à la section du CAF d'Annecy. Forte de 30 adhérents, elle est représentée par Messieurs Paul Prud'homme (Président d'honneur), MONSIEUR Raymond Favre (Président), Pierre Veuillet (Secrétaire), Joseph Nabillard (Trésorier), Gilbert Pezzani et Charles Sonnerat (Commission ski) Paul Patuel et François Pavinet (Commission montagne). Premier bal au foyer municipal, premier d'une longue série qui ne connaîtra aucune interruption et restera toujours très apprécié des favergiens. Ce bal fut considéré longtemps sans conteste l'un des plus beaux de la région. 

1955
Inauguration du refuge "Raymond Favre" au pied de la Sambuy.

1958-1963
Monsieur Nicolas Mikaïloff succèdera jusqu’en 1963 à Monsieur Raymond Favre en tant que Président. Ce dernier est nommé Président d'Honneur et recevra des mains de Maurice Herzog « la médaille d'honneur de la Jeunesse et des Sports » lors de l'inauguration du refuge « Albert 1er »dans le Massif du Mont-Blanc. Mise en place de cours de ski avec initiateurs. 

1963-1968
Monsieur Gilbert Pezzani prend le relais comme Président jusqu’en 1968. Jusqu'en 1968, les collectives de ski de piste (ski alpin maintenant) furent les plus nombreuses alors que le ski de randonnée et la randonnée pédestre attiraient peu de monde. Le club s’occupe essentiellement de ski de piste mais dès 1966, Messieurs André Garin, Fernand Mollier, Lucien Paleni et Louis Stiglio développent des activités typiquement montagne. Un jeune alpiniste passionné, Monsieur André Garin, du village de Giez, galvanise un groupe de « cafistes » (en particulier Fernand Mollier, Lucien Paleni et Louis Stiglio) qui amorceront un renouveau du club orienté vers des activités plus spécifiques : l'alpinisme, la randonnée "peaux de phoques" et la randonnée pédestre. Du 3 au 6 mai Messieurs André Garin, Fernand Mollier et Gérard Vulliet (un bornandin) ont obtenu une « médaille d'argent au rallye international CAF-CAI de ski-alpinisme » (Coupe Latarjet) dans le massif de l'Adamello en Italie. On trouve là les racines de l'actuel « rallye de la Tournette ». Monsieur André Garin fait une chute mortelle à la Blaitière (Massif du Mont-Blanc) le 11 juin, sous les yeux de son compagnon de cordée Alain Doucet. C'est un grand deuil pour la sous-section.

1968-1977
Monsieur Louis Stiglio succèdera jusqu’en 1977 à Gilbert Pezzani pour la Présidence. Relance de la « sortie surprise » d'automne sous le Roc d'Enfer (Chablais). Après une période d'essai, le comité du CAF donne son aval aux adhérents adeptes du ski de piste uniquement pour créer un ski-club indépendant. Le « ski club » est alors créé, le CAF de Faverges conservant les activités de montagne. En 1969, Monsieur Eugène Kern est élu nouveau Président d'Honneur après Monsieur Raymond Favre. En 1970, inauguration le 15 mai 1970 de notre premier local dans une annexe de l'usine Stunzi. Les artisans de cette réussite sont Messieurs Gilbert Champange, Lucien Paleni et Eugène Kern. Jusqu'alors, nous tenions nos réunions à l'ancien Hôtel de Ville et quelques fois à l'Hôtel du Parc. Le club compte alors 100 adhérents en 1970. Amorce d'une bibliothèque. En 1971, participation et victoire mémorable de deux équipes favergiennes au rallye de ski-alpinisme de la Matheysine les 6 et 7 mars sur l'invitation du CAF de la Mure et sur l’initiative de Jean-Paul Froment (Matheysin venu travailler à Faverges). Ce sera le début d'une amitié et d'échanges qui ne cesseront pas. Nos ambassadeurs et vainqueurs : Messieurs René Champange, Alain Doucet, Fernand Mollier, Roger Chappis, Robert Balmens, Alain Rechon et Jeannot Pouly. Le dimanche 4 avril, une collective de ski avec nos amis matheysins à la Tournette scelle nos échanges. Nos jeunes grimpeurs sont relativement nombreux et performants avec André Alciato, Robert Balmens, Alain Doucet, Raymond Durier, Michel Grange, Roger Littoz, Yves Papetti, John Pavinet et Pierre PetitJean. Le 18 octobre, notre ami Fernand Mollier reçoit la « médaille de bronze de la Jeunesse et des Sports ». Cette récompense souligne sa grande valeur en tant qu'animateur et montagnard hors pair. En 1974, Fête du centenaire du CAF national et des 25 ans de la sous-section de Faverges (un peu en avance mais pour des raisons d'opportunité pratique) qui comptent cette année-là 180 adhérents. Les cafistes construisent un char et participent à un grand défilé dans Faverges. Les deux anniversaires font l'objet d'un programme à la fois très digne et « convivialement montagnard » se terminant le dimanche 9 juin par un déjeuner au chalet restaurant du Vargnoz (cf. les pages 135 à 140 du livre d'Or). La coupe « André Garin » s'est déroulée depuis 1968 dans la combe de la Sambuy suivant une formule de slalom individuel. Nouvelle formule cette année avec des équipes de deux tirées au sort et addition des temps de montée et de descente, un équipier choisissant de monter et l'autre de descendre, une préfiguration du rallye actuel. Le 23 décembre 1975, les frères Gilbert et Philippe Favre font une chute mortelle dans un couloir de la Dent de Cons. Ces jeunes alpinistes passionnés, attachants et discrets nous quittent tragiquement et le club est très marqué. En 1976, après 6 ans passés à l'usine Stunzi, changement de local. Nous allons nous installer dans un magasin de chaussures désaffecté du regretté Fred Bozzola, « place Gambetta », dans une ancienne maison vouée à la démolition. Premier rallye de ski-alpinisme à « Orsières-Sullens » (Aravis) par équipes de 3 (influence du rallye CAFCAI), qui préfigure plus nettement celui de la Tournette. Nouvelle formule consistant en un itinéraire de base avec des sommets facultatifs et qui restera inchangé jusqu'en 1982. Les vainqueurs sont René Champange, André Alciato et Jean-Paul Froment. Première participation significative de clubs extérieurs (CAF de Thônes et CAF de la Mure). Les artisans enthousiastes au dévouement inusité sont déjà, Yvette et René Champange, unis dans la vie comme dans l'organisation du rallye de ski-alpinisme qu'ils peaufineront jusqu'à en faire un modèle au plan national en s'appuyant sur une motivation et une participation exceptionnelle des cafistes favergiens. 

1977-1981
Monsieur Fernand Mollier succèdera jusqu’en 1981 à Louis Stiglio pour la Présidence. Rallye CAF-CAI de ski-alpinisme dans les Alpes maritimes. L'équipe Jean-Paul Froment, René Champange et Jacques Dubouloz remporte une « médaille d'or » ainsi que « la coupe Latarjet » définitivement la plus haute récompense du rallye. En 1979 Messieurs John Pavinet et Pierre Petit-Jean arrêtés, pétrifiés dans l'action près de la sortie de la Sentinelle Rouge, une des grandes voies classiques glaciaires du Mont-Blanc, une tragédie inexpliquée. "Ils étaient les fers de lance d'une équipe de grimpeurs qui ont porté l'alpinisme favergien à un certain niveau" Robert Nocenti. En 1980, encouragés par la section d'Annecy, nous prenons notre indépendance et devenons section du Club Alpin Français directement rattachée au siège parisien Un ami nous quitte aussi cette année-là, Monsieur Raymond Durier, « Dudu » pour nous, est parti pour sa dernière longue course suite à une longue maladie. Ses qualités de grimpeur et de skieur alpinisme n'avaient d'égal que sa gentillesse et son dévouement. La sous-section accède au statut de section en même temps que sa voisine et amie de Thônes avec les encouragements de la section mère d'Annecy.  

1981-1986
Monsieur Lucien Couteau sera élu Président jusqu’en 1986. Notre ami et guide Jean-Marie Maire est emporté par une coulée de neige au Mont-Blanc du Tacul. Il avait encadré de nombreuses courses et stages. Ce géant barbu et toujours souriant, véritable force de la nature, était un grand chef de cordée et un compagnon idéal. En 1982, rassemblement Muro-favergien pour la traversée de l'Arcalod qui se termine par un repas mémorable au chalet de la Servaz. Le 5 février 1983, le nouveau local (dans un des sous-sols du foyer municipal Route d’Albertville qui le sera encore à l’heure actuelle) est inauguré en présence de Monsieur André Suscillon, conseiller général et de Monsieur Jacques Piquand, Maire. "Vous avez réalisé des travaux de rénovation qui forcent notre admiration. Ces locaux sont devenus les vôtres, je suis heureux de vous le confirmer au nom du Conseil Municipal… ». Félicitations au Président Monsieur Lucien Couteau ainsi qu'à Monsieur Lucien Paleni qui se sont particulièrement investis dans cette belle réalisation. En 1986, le rallye de ski-alpinisme se développe autours du Mont de la Coche et de la Pointe de Chaurionde (Bauges) suivant une nouvelle formule, par équipe de deux. Les vainqueurs sont Messieurs Etienne Athurion et Didier Clavier. 

1987
Monsieur Etienne Athurion est élu nouveau Président succédant à Monsieur Lucien Couteau. 

1988-1994
Monsieur Henri Planté devient Président. Monsieur Lucien Paleni est décoré de la « médaille de bronze de la Jeunesse et des Sports ». Organisateur dévoué, grand montagnard et ami attentif toujours plein d'entrain, il s'est dépensé sans compter pour le club depuis 1960, toujours de bon pied, bon oeil et toujours là ! Décès de notre ami Augustin Bouvier dit « Tintin » dans un accident de la circulation. En 1989, la section compte 360 membres. Monsieur Louis Stiglio est médaillé de « la Jeunesse et des Sports ». Monsieur Lucien Paleni reçoit « la médaille d'Or du CAF ». Le 8 avril 1989, décède notre ami et Président d'Honneur de la section depuis 1969 Monsieur Eugène Kern, peintre, graphiste, musicien, poète, montagnard complet, connaisseur et contemplatif de l'Alpe. Il fut l'un des précurseurs du ski à Faverges avant la dernière guerre mondiale, une grande figure du club. Monsieur Pierre Veuillet sera élu nouveau Président d'Honneur, il avait été le premier secrétaire du club en 1951 et fait parti des plus anciens membres fondateurs après s'être montré actif de nombreuses années. Il nous a toujours encouragés dans nos nouvelles orientations. En 1990, dans le cadre du jumelage de Faverges avec Bülhertal, nous recevons du 28 au 30 avril une importante délégation de l'association des "Randonneurs de la Forêt Noire" conduite par leur Président Monsieur Franz Müll. André Condevaux, dit « Pinpin », reçoit la « médaille d'Or du CAF ». Inscrit au CAF de Chamonix depuis 1940, c'est un alpiniste qui pratique toutes les disciplines de la montagne et s'encorde souvent avec les "grands de l'époque" tels Lionel Terray et Gaston Rébuffat. C’est un passionné de la flore et de la faune des Alpes dont il deviendra un grand connaisseur. Sa vie professionnelle l'ayant conduit à enseigner comme instituteur à Faverges, c'est tout naturellement qu'il s'est fait muter au CAF d'Annecy puis au CAF de Faverges en 1955. Le 08 juin 1990, remplacement de la Croix du rocher de Viuz sur une initiative de Messieurs Lucien Paleni et Henri André. En 1991, du 15 au 18 août, une délégation de favergiens conduite par le Président Monsieur Henri Planté est chaleureusement reçue à Bülhertal par les "Randonneurs de la Forêt Noire". En 1992, réalisation et ouverture du site naturel d'escalade « les Pérouses », près du hameau de la Balmette, aménagé par Yves Poensin Caillat, avec le concours du CAF National et Départemental, de la Commune, du Conseil Général et de la FFME Nationale et Départementale. Une convention avec la FFME oblige le club à gérer ce site suivant certaines modalités. Monsieur André Condevaux sera élu Président d'Honneur, une autre grande figure du club. Début de l'activité ‘’Raquettes à neige’’. 

1994-1997
Monsieur Louis Stiglio succèdera à Monsieur Henri Planté en tant que Président jusqu’en 1997. En 1997, le Club Alpin Français devient la fédération des Clubs Alpins Français. Au-delà des mots, cela confère au CAF une véritable reconnaissance des pouvoirs publics dans les domaines des activités sportives (de loisirs et de compétitions) en montagne, de même qu'en matière d'équipement (refuges) et protection de l'environnement.

1997
Monsieur Marc Vignon sera élu Président jusqu’en 2000. Nous participons à l'opération "Alpes sans frontières" topo-guide des sentiers entre France et Italie et sommes responsables sur le canton, de l'opération départementale "34 sommets pour l'an 2000", coordination d'une randonnée à l'Aulp de Seythenex de 500 enfants.

2000-2003
Monsieur Yves Marie Gorin est élu Président. Fin 2001, la commune délègue au CAF de Faverges la gestion du mur d'escalade de la salle Omnisports. Grâce à l'apport de cette nouvelle activité très appréciée des jeunes, le club passe de 420 à 580 adhérents. Décernement du "8 d'Or" au CAF de Faverges pour son accueil et son dynamisme (Compétition de la Tournette).

2003-…
Monsieur Jean Marc Charrondière est élu Président. 

 

 


http://caf-faverges.ffcam.fr/images/club/fichiers/caf-faverges/historique.pdf
CLUB ALPIN FRANCAIS FAVERGES
FOYER MUNICIPAL
LA SOIERIE
141 ROUTE D ALBERTVILLE
74210  FAVERGES-SEYTHENEX
Contactez-nous
Tél. 04 50 32 54 05
Permanences :
Annulée COVID (avant les vendredi 20h - 21h30)