Carnet de route

Rando dans le Valais - Jour 1

Sortie :  Barrhorn du 16/08/2019

Le 16/08/2019 par Cuillery - Emma

Guten Morgen. C'est comme ça qu'on se salue dans la région suisse où nous nous rendons, Yves, Sylvie, Marc, Marie-Do, Martine, Sylvie (une nouvelle recrue) et moi. Dommage que nous ne nous en aperçevions que le 2e jour, après avoir salué d'un chaleureux "BONJOUR ! MERCI !" chaque promeneur rencontré.

Pour présenter rapidement Sylvie-la-nouvelle, avec qui nous avons fait connaissance à la gare de St-Gervais : elle a sensiblement votre âge (plus ou moins 10 ans, je prends pour cela la moyenne d'âge des randonneurs du CAF), est frontalière et aime les abricots (pardonne-moi tous les autres détails omis Sylvie).

Nous avons commencé à marcher vers 14h (c'est en effet humainement possible de marcher l'après-midi, malgré tous les préjugés sur la chaleur et la digestion), après un court (mais pétillant) début sur combien-donner-à-l'horodateur-du-parking-pour-qu'il-nous-fiche-la-paix. Nous avons rencontré des sentiers pour le moins abrupts ("Martine, pourquoi est-ce que tu fais des petits pas ?") et une petite chapelle toute mignonne, des bancs creusés dans de gros cailloux et des parcs à moutons dûment entretenus. On arrive finalement tranquillou à la cabane après 600m de dénivelé.

"Ça semble si proche, mais c'est si loin." C'est l'impression que nous donne le panorama depuis le refuge, plutôt pas mal. Il est planté à côté du vide d'un côté et surplombé par un glacier de l'autre. On déguste sur la petite terrasse de grandes quantités de liquide frais du coin (on peut aussi y lire Romain Gary) tout en jetant un coup d'oeil aux énormes moraines en face.

D'un douloureux accord, qui sera plusieurs fois remis en cause par la suite (mais jamais regretté), nous prendrons notre petit-déjeuner à 5h demain matin. Après un semblant de Tétris et quelques chaussons volés (la taille 41-42 est bien rare lorsque le refuge est plein), nous nous rendons religieusement dans notre dortoir. Certains affirment que les matelas ne faisaient que 60cm de large (ces personnes-là ont passé une mauvaise nuit) ; quoi qu'il en soit, la nuit fut pour le moins partagée.







CLUB ALPIN FRANCAIS FAVERGES
FOYER MUNICIPAL
LA SOIERIE
141 ROUTE D ALBERTVILLE
74210  FAVERGES-SEYTHENEX
Contactez-nous
Tél. 04 50 32 54 05
Permanences :
Vendredi 20h - 21h30
Agenda