Carnet de route

Partie de saute cols en Beaufortain

Le 15/04/2019 par Christian Beaufils

Nous étions sept (mercenaires, samouraïs, merveilles du monde, cafistes…rayer les mentions inutiles ou inappropriées) à démarrer tôt le dimanche matin, (vraiment très tôt) pour entamer une boucle avec un stop au refuge de Presset.

Nos 2 chauffeurs (excellents au demeurant) nous conduisent à pied d’œuvre c'est-à-dire à l’épingle des Colombiéres et nous démarrons sans plus attendre skis aux pieds (pas de portage ) en direction du col du Coin.

Le soleil, la neige, la bonne humeur sont de la partie et il y a même un renard qui cherchait son petit prince qui nous salue au passage.

Montée sans encombre (avec ou sans couteaux au choix des impétrants…enfin certains ont eu moins le choix que d’autres) jusqu’au Mont Coin où nous nous arrêtons pour admirer la vue à 360° voire même 720° avant d’attaquer la descente en direction du col du Bresson. Petite montée d’adrénaline au départ de cette descente qui est à 30-35% dans une neige qui porte plutôt bien avant de nous régaler dans des pentes un peu moins raides avec une belle neige de printemps.

Les choses les plus courtes étant les meilleures nous repeautons pour attaquer la montée du col du Bresson que nous atteignons après une longue traversée et avoir bien transpiré sous un beau soleil de printemps.

Le refuge de Presset est en vue et les stratégies divergent pour l’atteindre au plus vite. Certains font une traversée, d’autres descendent pour remonter (toujours avec ou sans couteaux ), d’autres prennent la voie dite normale…

Bref à 15h tout le monde est arrivé au refuge pour profiter du soleil sur la belle terrasse en dégustant les croquants gentiment préparés par notre présidente qui bien qu’absente nous a fait profiter d’une de ses spécialités (merci Marie-Do !).

Sieste pour certains d’entre nous et puis 3 courageux (Denis, Marc et René) qui avaient encore des fourmis dans les pattes sont repartis à l’assaut du passeur de Gargan pour descendre en direction du col de la Nova. Bah quand on aime on ne compte pas n’est-ce pas ?

Un petit mot à propos du refuge de Presset qui mérite le détour tant par sa situation avec un magnifique panorama, la qualité de l’accueil, de la restauration que de l’atmosphère chaleureuse qui y règne (la taille limitée à 30 personnes y est certainement pour quelque chose).

Après une bonne nuit et une grasse matinée (nous ne sommes partis qu’à 7h30) nous attaquons la montée du col du Grand Fonds et nous poursuivons vers le col de La Nova que nous atteignons skis sur le sac (merci à Denis et Marc pour les belles marches que vous avez faites pour nous).

La bonne brise qui souffle depuis ce matin nous accompagne évidemment jusqu’en haut où nous ne nous attardons pas et nous piquons dans la combe de la Nova… ceux qui avaient choisi l’option crampons pour descendre piquaient évidemment plus que ceux qui avaient choisi l’option ski.

Les premiers mètres passés tout le monde retrouve ses skis et c’est sur une surface dure mais lisse et parfaitement skiable que nous atteignons le bas de la combe.

Remontée vers le refuge de Balme puis vers le col de Bresson que nous traversons pour nous diriger vers le lac d’Amour….que nous ratons et pourtant il n’y avait pas de brouillard, bien au contraire ! (ce sera l’occasion d’y revenir en passant par le col Tutu…n’est-ce pas René ?).

Descente dans une neige bien cartonnée avant de profiter de pentes au soleil avec une belle neige de printemps et ensuite remontée au col du Coin.

Notre périple touche à sa fin et il n’y a plus qu’à se laisser glisser jusqu’au Cormet d’Areches (enfin glisser ne veut pas dire qu’il ne fallait pas un peu pousser sur les bâtons) et de là très belle descente jusqu’au bitume où il nous a fallu abandonner nos skis .

Merci à Jacques et René nos deux commissaires, à Cathy, Denis, Guillaume et Marc pour ces beaux moments de partage au milieu d’une nature magnifique, sous la surveillance quasi constante de la Pierra Menta.

Je laisserai le mot de la fin à Denis : Le Beaufortain c’est fort …..très très fort !

Pour les photos, c'est par ici !







CLUB ALPIN FRANCAIS FAVERGES
FOYER MUNICIPAL
LA SOIERIE
141 ROUTE D ALBERTVILLE
74210  FAVERGES-SEYTHENEX
Contactez-nous
Tél. 04 50 32 54 05
Permanences :
Vendredi 20h - 21h30
Agenda