Carnet de route

Mont d'Armenaz

Le 25/10/2018 par Sandrine

Malgré la couverture nuageuse bien basse, ce sont 25 randonneurs motivés par le beau temps annoncé qui se sont retrouvés ce jeudi. L'objectif du jour, l'Armène (Armenaz) et ses 1300 mètres de dénivelé. Une version un peu plus courte - mais pas loin de 1000 mètres quand même - était également prévue, ce qui permit à chacun de trouver ''rando à son pied''.

C'est donc à 14 que nous partons à l'assaut de la pointe d'Armène sous la conduite d'Eliane, notre guide du jour. Après un départ au-dessus d'Ecole, à 865 mètres d'altitude, dans un froid bien de saison, le chemin nous conduit en douceur jusqu'à la chapelle de Notre Dame de Bellevaux. Nous remontons ensuite un vallon mal exposé, assez raide et glissant, qui rend cette partie un peu moins agréable. Mais c'est le passage obligé pour rejoindre le soleil qui nous tend les bras.

Après 750 mètres de dénivelé, la ''pause banane'' est l'occasion d'observer un groupe de chamois au loin. On nous les avait annoncés, ils sont bien là. L'un d'eux, un peu plus curieux que les autres, n'est même pas très loin. Nous repartons ensuite en direction du col situé entre le Pécloz et l'Armène, par un chemin en zig-zag qui nous laisse entrevoir de bons pourcentages. Eliane a prévu de faire la boucle en passant d'abord par le col, puis de redescendre par le chalet d'Armène, l'objectif de nos amis randonneurs de l'autre groupe.

L'ascension de cette partie bien pentue sous un chaud soleil nous permet de regagner le col et de profiter des vues côté mont blanc qui nous étaient jusqu'à maintenant cachées. Petite pause puis départ pour la centaine de mètres de dénivelé qui nous éloigne encore du sommet. La pointe d'Armène (2158 mètres) atteinte vers midi nous permet d'admirer le panorama à 360 degrés sous un ciel toujours aussi dégagé.

L'endroit étant quand même un peu venteux pour y manger, nous redescendons pour en trouver un plus propice. Nous aurions aimé retrouver l'autre groupe pour déjeuner mais un réseau téléphonique peu coopératif nous en empêche. Nous trouvons tout de même l'endroit idéal : pelouse douillette pour accueillir notre royal séant, grand soleil, absence de vent et jolies vues bien dégagées. Plusieurs petites choses sympathiques pour le palais sont partagées, dont un breuvage à base de plantes locales dont j'ai oublié le nom ;) Le départ de l'autre groupe attablé au chalet en contrebas nous pousse à repartir, sans quoi la pause se serait sans doute prolongée.

En descendant, un nouveau groupe d'une trentaine de chamois, toujours aussi peu stressés, profite paisiblement du soleil. C'est l'occasion de faire encore de jolies photos. Passage au chalet d'Armène où Yves nous fait une petite imitation bien drôle du garde du parc : il a sans doute raté sa vocation :) La descente nous conduit ensuite tranquillement jusqu'à notre point de départ où nous attend l'autre groupe.

Bilan de cette dernière sortie sous des conditions estivales : plein de chamois, un grand beau temps, bref une très jolie rando.... et quasi 30000 mètres de d+ à nous tous.

Merci à Eliane.

Sandrine, la petite nouvelle

CLUB ALPIN FRANCAIS FAVERGES
FOYER MUNICIPAL
LA SOIERIE
141 ROUTE D ALBERTVILLE
74210  FAVERGES-SEYTHENEX
Contactez-nous
Tél. 04 50 32 54 05
Permanences :
Vendredi 20h - 21h30
Agenda